Fil d'ariane :

Histoire et armoiries

Histoire

Des écrits font apparaître l'existence du village de Hagondange dès 1179, date à laquelle il portait le nom de Angodange. Rebaptisé en 1218 Augondange, il devient en 1228 Angoldange pour ne trouver son appellation actuelle qu'en 1869. Totalement détruite par un incendie en 1517, la ville est dévastée en 1546 puis par la Guerre de 30 ans.

A l'époque gallo-romaine, Hagondange était traversée par la voie romaine qui reliait Reims à Trèves et connaissait une activité intense. Témoin de ce passé, la Ville garde une haute-borne, monolithe en pierre jaune, placé à l'époque au croisement des lieux sacrés. La haute-borne est la dernière encore existante dans le Pays messin.

Quelques dates clés :

  • 1789    Première élection de l'officier d'état civil  (Delacour vicaire)
  • 1803    Première élection du maire de la commune  (Jean Baptiste Pierson)
  • 1807    Premier plan parcellaire de la commune (M. Tamy)
  • 1811    Rattachement de la commune de Hagondange à celle de Talange
  • 1813    Implantation de la première mairie au village
  • 1848    La commune de Hagondange reprend son indépendance
  • 1832    Tracé définitif de l'axe routier Metz-Thionville
  • 1840    Implantation de la première école de garçons (rue Jeanne d'Arc)
  • 1854    Création de la voie ferrée Metz-Thionville
  • 1871    Annexion du département de la Moselle à l'Allemagne
  • 1888    La Halte est remplacée par une Gare
  • 1889    Première Poste au n° 73 rue de la Gare
  • 1902    Construction du Pont du Chemin de Fer
  • 1910    Implantation de l'usine Thyssen (UCPMI)
  • 1913    Inauguration du Temple protestant
  • 1918    Retour de la Moselle à la France
  • 1918    Dénomination des rues du village et du centre
  • 1929    Creusement du Canal CAMIFEMO
  • 1930    Création de la Société SAFE
  • 1935    Inauguration de l'école de la Ballastière
  • 1937    Inauguration de l'école Paul Verlaine (rue de la Fontaine)
  • 1944    Evacuation de la population de Hagondange
  • 1953    Bénédiction de la nouvelle église (rue Semard)
                 Construction de l'Auditorium (Parc municipal)
  • 1954    Construction du bâtiment de la S.S (Place J. Burger)
  • 1958    Création des Armoiries de la Ville (M. Coupard)
  • 1960    L'église de la Cité est consacrée
  • 1963    Inauguration de l'Hôtel de Ville place J. Burger
  • 1969    Inauguration de la Salle des Fêtes et des Sports
  • 1972    Démolition de l'ancienne église du village
  • 1985    Fermeture de l'usine UCPMI
  • 1986    Le Centre Aragon est inauguré
                 Fin de démolition des Tours Manhès
  • 1989    Ouverture du Parc de loisirs (voie Romaine)
  • 2005    Ouverture Hagondange Plage - Espace Ballastière
  • 2007    Inauguration Chemin de la Sculpture


Armoiries

BLASON de la Ville de HAGONDANGE

Aujourd’hui, familles, associations, communautés, corporations, collectivités… peuvent adopter ce symbole distinctif.

Légendes des Armoiries de notre ville:

Ces textes sont visibles sur le diplôme d'armoiries communales n°376 transmis par le Préfet de la Moselle à notre commune le 5 décembre 1958, affiché en Mairie.

Ecartelé

  • Au 1: de gueules au dextrochère de carnation, vêtu d'azur, mouvant d'un nuage d'argent tenant une épée haute du même, garnie d'or et accostée de deux cailloux d'or.
  • Au 2: burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion de gueules brochant, armé, lampassé et couronné d'or, la queue passée en sautoir.
  • Au 3: d'argent à la fasce ondée d'azur, à une tour de guet de gueules, crénelée, ajourée d'argent et maçonnée de sable, brochante.
  • Au 4: de gueules à trois fers à cheval d'or cloués de sable, deux en chef, un en pointe, à la fasce d'or accostée de deux cotices d'argent.

Dessin : du blason hagondangeois créé par Monsieur Georges COUPARD en 1958.

Dessin : du blason hagondangeois
créé par Monsieur Georges COUPARD
en 1958.

Les dessins et textes d'armoiries parus à Hagondange avant décembre 2003 sont souvent inexacts et sont à détruire. Seuls les dessins et textes du diplôme sont authentiques et à respecter, surtout les armoiries empruntées à des collectivités extérieures (chapitre de cathédrale, comté du Luxembourg), desquelles nous devons préserver l'intégrité.

Livres sur Hagondange disponible à l'Office du Tourisme

"L'ETANG DE LA BALLASTIERE, au fil des saisons"

Un livre de photos par Pascal KWIATOWSKI (édité en 2009)

"HAGONDANGE ET SES GARES" de 1854 à 2008 : 

De Roland WILMOUTH (édité en 2009)

"REGARDER ET COMPRENDRE HAGONDANGE"

Evolution urbaine et architecturale de la ville,
Par C. MASSEL et C. PIGNON-FELLER (édité en 2008)

"DITES A MON FILS QU'IL EST TROP TARD" (roman, édité en 2008)

Les années 1960... Hagondange, petite ville de Moselle, profite pleinement de l'explosion industrielle de la sidérurgie lorraine. Alexandre et Alice s'y installent et reprennent l'exploitation d'un débit de boisson. Le bonheur semble assuré dans ce couple d'honnêtes commerçants. Le destin en décidera autrement : un gendarme va briser la vie d'Alexandre.

"NAISSANCE D'UNE VILLE" (1900-1939)

Par Gérard KILBERTUS (édité en 2006)

"HAGONDANGE, UN DESTIN INDUSTRIEL"

Par Robert KILBERTUS (édité en 2004)

"HAGONDANGE, HIER ET AUJOURD'HUI"

Par J.J SITEK et P. KWIATOWSKI (édité en 2003)

"HAGONDANGE ET SES RUES, de l'histoire à chaque pas" 

Par G.GINION et C.&I. BORRI (édité en 2003)

"HAGONDANGE, L'EPOQUE RURALE" (des origines à 1900)

Par Gérard KILBERTUS (édité en 2000)

"HAGONDANGE, DU VILLAGE A LA CITE"

Par Victor JOLIVALT (édité en 2000)

"L'ÉTANG DE LA BALLASTIÈRE AU FIL DES SAISONS"

Livre photographique de Pascal Kwiatkowski

"HAGONDANGE ET SES GARES" 

Livre de Roland Wilmouth

"HAGONDANGE UN SIÈCLE DE VIE COMMERÇANTE"

Par Christine et Innocent Borri